Accueil  |  Accès utilisateurs   Mes alertesActualitésMa sélection  


Approche de classification pour une
taxinomie visuelle générale de la création Artistique

par Francis Parent
critique et historien d'art




SOMMAIRE

A : FORMALISME
Le premier critère porte sur le formalisme de l'oeuvre : que voit-on quand on regarde une oeuvre, quel type de formalisation se donne à voir de prime abord ? Est-ce plutôt abstrait, plutôt figuratif, plutôt..., etc (classé du plus "abstrait" au plus "réaliste").?

B : MATERIALITE
Le second critère porte sur la matérialité de ce qui est donné à voir. S'agit-il de pur concept, de jeu de matières, d'objet détourné etc. (classé du plus "immatériel" au plus "réel") ?

C : INVESTISSEMENT CORPS / ESPRIT
Le troisième critère porte sur « l'investissement » de l'artiste dans son oeuvre. Avec quel ratio Corps / Esprit, l'artiste s'investit-il dans son oeuvre ? Classé du plus "intellectuel" (p.ex. "l'Art Conceptuel", ...) au plus "physique" (p.ex. le "Body Art", ...).

D : COMMUNICATION
Le quatrième critère porte sur l'aspect « communication » : L'artiste a t-il une volonté délibérée de communiquer à travers ses oeuvres un message quelconque ? (classé du plus "spiritualiste" au plus "sociétal").





B : MATERIALITE
Le second critère porte sur la matérialité de ce qui est donné à voir. S'agit-il de pur concept, de jeu de matières, d'objet détourné etc. (classé du plus "immatériel" au plus "réel") ?

B100 à B120 : en immatérialité
B100 : totale
ou illusions diverses, en particulier avec le son (le Walkman de Philippe Parreno, les sculptures sonores de Janet Cardiff ou Dominique Petitgrand...), la lumière, les hologrammes, les odeurs (James Turrell, ...), l'Art Fractal (Luc Briard, ...).
B110 : par vidéo (classique ou numérique)
de "l'Art video", en tant que tel, à "l'Actionnisme"; toute "action" réelle, ou représentation d'action, à partir du moment où elles sont visibles par des "Constats" classiques ou numériques en images.
Il s'agit d'images animées (Tony Oursler, Michael Snow, Pipilotti Rist, Pierrick Sorin, Matthew Barney, Gary Hill, ...).
B120 : par photo (classique ou numérique)
toute "action", ou représentation, à partir du moment où elles sont visibles par des "constats" sur tous supports (papier, cibachrome, plexi, ...) en images fixes (classiques ou numériques : J.M.Bustamante, Philippe Ramette, Cindy Scherman, ...).
B130 à B230 : en matérialité
B125 à B170 : non structurée
B125 : toute autre matérialité numérique
B130 : légère (délicatesse des touches)
couleurs et matières sont plus ou moins estompées, diluées, évanescentes, jouant sur leurs transparences (Zao Wou Ki, Olivier Debré, …).
B140 : avec prééminence des couleurs
par leur force intrinsèque (Mondrian, ... ), leur symbolisme historique, social (El Lissitzky, ...), etc., les couleurs sont ici le plus important.
B150 : avec prééminence des matières
par leur épaisseur, leur composition ou leur travail architectonique (comment les matières sont "bâties"), les matières sont ici le plus important (J. Fautrier, J. Dubuffet, J.P. Riopelle, les objets peints de Bertrand Lavier, ...).
B160 : avec prééminence des volumes
(particulièrement dans la sculpture ou les assemblages.)
B170 : combinaisons diverses, non structurées
combine indifféremment couleurs, matières ou volumes de façon plutôt non structurée (Alberto Burri, Manolo Millares, ...).
B180 : matérialité mixte : structurée / non structurée
lorsqu'une oeuvre est "structurée" dans sa "non structuration", et inversement (répétitivités de formes, de signes, de matières... Viallat, Toroni, Degottex, Hantaï,...).
B190 à B230 : structurée,
B190 : avec prééminence des lignes / à plats / dessin
- Importance du "trait" pour le dessin (Hans Bellmer, Pierre Klossowski, J.L.Guitard,...), voire pour la gravure, etc.
- importance des lignes qui structurent les champs colorés ou des dessins qu'ils contiennent (R.Indiana, P. Stampfli, V. Adami, H. Télémaque, M. Sanejouand, Aki Kuroda,...).
B200 : avec prééminence des couleurs
avec leurs force intrinsèque, symbolique (p.ex. "les bleus" de Monory, "les rouges" de G. Fromanger), historique, sociale, etc., et leur structuration (Jules Olitsky, Peter Halley, ...).
B210 : avec prééminence des matières
leur épaisseur, leur composition ou leur travail architectonique plutôt structuré, comment les matières sont "bâties", (Eugène Leroy, Bertrand Lavier, ...).
B220 : avec prééminence des volumes
particulièrement dans la sculpture et les assemblages. Spécialement pour le "Minimal Art" et ses dérivés (Sol Le Witt, Tony Smith, …).
B230 : combinaisons structurées
combine indifféremment lignes, couleurs, matières ou volumes de façon plutôt structurée (Michail Heizer, Anish Kapoor, Miguel Barceló, ...).
B240 : matériaux ou objets en "Assemblages", collages / décollages, ou "Installations"
objets signifiants ou in-signifiants (voire, rebus de la société) lorsqu'ils sont assemblés dans un nouvel esprit :
- esthétisant, comme chez les "Nouveaux réalistes" (Arman, Spoerri, César, …) ; les "Affichistes" (Jiri Kolar, M. Rotella, R. Hains, ...)
- en parodie comme chez les "Simulationnistes" (Haïm Steinbach, ...)
- en diverses et multiples autres "Installations" comme chez des artistes connus (Christian Boltanski, Edward Kienholz, ...) et surtout chez de nombreux artistes des nouvelles générations.
B250 à B260 : tautologie
tous objets, matériaux, etc ... repris et présentés seuls en tant que tels.
B250 : objets travaillés
en particulier les sculpteurs sur bois, pierre, etc. Mais aussi tous objets trouvés, recyclés, et travaillés (en particulier avec l'Art Brut).
B260 : "Ready Made"
objets eux mêmes, seuls (la "Fountain" de Marcel Duchamp, ...), ou mis en situations (les "Fictions" de Marcel Broodthaers, "les bois" de Toni Grand, ...).
B270 : "mixed materials"
addition de matérialités diverses, rencontrée plutôt chez les jeunes créateurs fin XXème/début XXIème (p.ex avec "l'Esthétique relationnelle"), et allant souvent de pair avec les "Installations" (Fabrice Hybert, etc., etc., ...).
B275 : Travaux sur le réel / naturel
tous autres travaux avec le "naturel" utilisé tel quel, par exemple dans "l'Arte Povera" ("les salades" de G. Anselmo, Luciano Fabro, ... ), le "Land art", ou le "Earth art" (coloriages de natures de Jean Verame, Robert Smithson, Richard Long, ...).
B277 : Travaux sur/avec le corps
Tous travaux sur/avec le corps, des années 70 avec le Body Art (Gina Panne, Michel Journiac, Orlan,...) jusqu'à plus récemment sur l'être humain (Jana Sterbak, Rebecca Horn, Cindy Sherman, Jean-Luc Moulène,...) voire l'animal ("Les Cochons" de Wim Delvoye,...)
B280 : Divers
matérialités non classables dans les catégories précédentes.




SOMMAIRE

A : FORMALISME
Le premier critère porte sur le formalisme de l'oeuvre : que voit-on quand on regarde une oeuvre, quel type de formalisation se donne à voir de prime abord ? Est-ce plutôt abstrait, plutôt figuratif, plutôt..., etc (classé du plus "abstrait" au plus "réaliste").?

B : MATERIALITE
Le second critère porte sur la matérialité de ce qui est donné à voir. S'agit-il de pur concept, de jeu de matières, d'objet détourné etc. (classé du plus "immatériel" au plus "réel") ?

C : INVESTISSEMENT CORPS / ESPRIT
Le troisième critère porte sur « l'investissement » de l'artiste dans son oeuvre. Avec quel ratio Corps / Esprit, l'artiste s'investit-il dans son oeuvre ? Classé du plus "intellectuel" (p.ex. "l'Art Conceptuel", ...) au plus "physique" (p.ex. le "Body Art", ...).

D : COMMUNICATION
Le quatrième critère porte sur l'aspect « communication » : L'artiste a t-il une volonté délibérée de communiquer à travers ses oeuvres un message quelconque ? (classé du plus "spiritualiste" au plus "sociétal").



Artrinet
MEIER Simone ; Simone MEIER ; RIVAUX Dominique ; FLETCHER-MAUNIER Francine ; Francine FLETCHER-MAUNIER ; CARLISKY Claudia ; Claudia CARLISKY ; GUILLERME Denise ; Denise GUILLERME ; MACHUEL Dominique ; Dominique MACHUEL ; VUILLEMET Alain ; Alain VUILLEMET ; PIAT Arnaud ; Arnaud PIAT ; TRAVERT Lucile ; Lucile TRAVERT ; DELACRE Isabelle
Communication d'entreprise
; VAN DEN BERGHE ; VAN DEN BERGHE ; VAN DEN BERGHE ; SHAKTI ; SHAKTI ; SHAKTI ; SHAKTI ; SHAKTI ; SHAKTI ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; BOLLORE Françoise ; STEPHTOUT ; STEPHTOUT ; STEPHTOUT ; STEPHTOUT ; STEPHTOUT ; STEPHTOUT ; LAËTI DE FLO ; LAËTI DE FLO ; LAËTI DE FLO ; LAËTI DE FLO ; LAËTI DE FLO ; LAËTI DE FLO ; LAËTI DE FLO ; FATTAL Sophie ; FATTAL Sophie ; FATTAL Sophie ; FATTAL Sophie ; FATTAL Sophie ; FATTAL Sophie ; ROCOVINI ; ROCOVINI ; ROCOVINI ; ROCOVINI ; ROCOVINI ; ROCOVINI ; FUG ; FUG ; FUG ; FUG ; FUG ; FUG ; BARWELL Nancy ; BARWELL Nancy ; BARWELL Nancy ; BARWELL Nancy ; BARWELL Nancy ; BARWELL Nancy ; BARWELL Nancy ; DE LA CHAISE Marie-José ; DE LA CHAISE Marie-José ; DE LA CHAISE Marie-José ; DE LA CHAISE Marie-José ; AVRILLA Sylvaine ;